Sport scolaire

Contre l’augmentation des forfaits AS de 10%

Pour le respect de la démocratie à l’unss

https://www.petitions24.net/pour_le_respect_de_la_democratie_a_lunss


L’UNSS Nationale veut augmenter le forfait de 10 % ! La lettre type pour demander l’annulation :

Au vu du projet de l’U.N.S.S. nationale d’augmenter de 10 % le prix de la « licence contrat », le SNEP académique sollicite chaque Association Sportive pour renvoyer la lettre de contestation, (en PJ), à la direction nationale de l’ U.N.S.S. dont l’adresse figure en bas de celle-ci, si possible avant le 1 er juin, date de l’ Assemblée Générale de l’ U.N.S.S. à Paris. On peut la faire envoyer par le secrétariat de son établissement à :

dn@unss.org

lettre type contre augmentation forfait


Semaine olympique et paralympique à l’école : Opération de communication ou promotion de l’EPS et du sport scolaire ? Communiqué de presse SNEP FSU 02/02/2018
Le gouvernement a décidé de promouvoir « les valeurs de l’olympisme » dans les écoles françaises. Pour beaucoup, ce sont les enseignants d’EPS et les temps du sport scolaire qui sont mis à contribution. La communication du ministère est bien rodée et laisse à penser qu’on promeut le sport scolaire et l’éducation physique et sportive.

lire la suite


Ouvertures, fermetures et renouvellements des sections sportives scolaires (CTA du 16/01/2018)

Vous trouverez la liste ICI

Le SNEP-FSU a rappelé sa demande, comme pour les enseignement optionnels, du fléchage des heures pour que les sections sportives ne soient pas en concurrence avec d’autres projets lors de la DHG. Une liste de 11 établissements ayant droit à 2h fléchées nous a été communiqué par mail à la suite du CTA. Nous avons pu constater que certains changements étaient apparus par rapport à 2017, nous nous adressons actuellement à l’Inspection pédagogique pour obtenir des explications.

Nous avons aussi défendu les Sections sportives des collèges fermant dans le 27 et dont les enseignants voudraient poursuivre suite à leur carte scolaire. Le DASEN de l’Eure nous a affirmé que la continuité de ces sections serait facilitée.

Eric Joufret


Action UNSS dec17

le SNEP-FSU a organisé une conférence de presse pour défendre l’UNSS Rouen qui devrait perdre 70000€ de subvention pour l’année 2018. Nous y demandons le retour de ces subventions indispensables au bon fonctionnement de l’UNSS de notre académie.
Nous vous tiendrons informés des prochaines actions pour que vous puissiez vous y impliquer et que les choses bougent.
Vous trouverez ci-dessous le lien vers le reportage de France 3 suite à notre démarche.


Candidatures ouvertes pour le poste UNSS de Directeur Départemental Adjoint 76.

La note de service du 15/01/2018 parue au BO n°3 du 18 janvier 2018 dresse la liste des postes de cadres UNSS à pourvoir au 1er septembre 2018.
Le poste de Directeur départemental adjoint du 76  est annoncé comme susceptible d’être vacant pour la rentrée 2018.
Les dossiers de candidature sont à déposer au plus tard le 14 février 2018.
Pensez à envoyer le double de votre dossier de candidature à nathalie.francois@snepfsu.net.

Voir la note de service


Compte Rendu du Conseil régional UNSS du 11 décembre 2017

Deux conseils régionaux UNSS par an et pourtant le Recteur, Président de cette instance, est de nouveau absent. Est-ce un signe du désintérêt du sport scolaire pour notre supérieur hiérarchique ? Nous nous interrogeons ! ! ! !
L’objet principal de ce conseil était le projet de budget 2018. 100 000 euros de moins par rapport à 2017. Les activités ne seront possibles que grâce aux fonds de réserve des années précédentes. Mais pour 2019, quels choix devront prendre la structure UNSS pour maintenir le même niveau d’activités :
+ réduire les remboursements
+ Limiter le nombre de rencontres
+ Etc.….
Ce qui est sûr, c’est que sans changement de politique budgétaire des différentes collectivités territoriales, l’UNSS de notre académie ne pourra offrir la même prestation que les années précédentes malgré une augmentation du nombre de licenciés. Les districts et les zones sont déjà en difficultés.
Quels projets pourront nous proposer à nos élèves ? Autre nouveauté, la réorganisation des responsabilités des structures départementales et régionales. Les discussions ne sont pas finalisées mais les décisions auront sans doute un impact sur la trésorerie de nos AS.

 


Déclaration du SNEP FSU Conseil Régional UNSS du 11 décembre 2017

Monsieur le Recteur Régional, inter-académique, ……
En relisant la déclaration de mon organisation syndicale du 30 mai 2017 lors du conseil régional UNSS, nous sommes interpellés sur la prise en compte de nos remarques ou demandes.
1. Qu’en est-il du loyer UNSS que notre service régional a du payer alors que notre fédération faisait parti intégrante de l’Education nationale ? Quelle proposition a été faite s’il y a une proposition ?
2. Quand aurons-nous un bilan académique chiffré? Un bilan annuel serait déjà une avancée.
3. Nous avons eu connaissance des IMP attribués aux délégués de districts et de zones, elles restent stables pour cette rentrée alors que, l’augmentation du nombre de licenciés, du nombre de compétitions, etc.… induit un travail supplémentaire. Nous demandons donc qu’elles soient revues à la hausse pour la rentrée 2018. De même, quelle réponse avons-nous pour les ½ postes de Dieppe et Evreux ?
4. Selon les derniers chiffres dont nous disposons, 30% des lycées de l’académie dispensent toujours des cours le mercredi après-midi. Le précédent Recteur et Président du conseil régional UNSS avait pris l’engagement d’avoir une politique volontariste sur cette question. Il semble que nous attendions encore les résultats concrets. Pouvez-vous nous dire si ce problème sera maintenant sérieusement abordé dans l’académie et si des consignes claires seront données au chef d’établissement pour que les préconisations ministérielles soient enfin prises en comptes ? «Le chef d’établissement veille, en lien avec les enseignants d’EPS animateurs d’AS, à ce que les meilleures conditions soient réunies pour le déroulement des activités organisées dans le cadre du sport scolaire. La libération du mercredi après-midi, comme temps dévolu aux activités de l’association et aux compétitions organisées par l’UNSS, est une des conditions nécessaires à l’existence et au développement du sport scolaire. Les emplois du temps, dans la mesure du possible, doivent en tenir compte, ainsi que les conventions de stage pour les élèves licenciés »
5. Les championnats du monde de hand ball organisé par notre académie sous l’égide de l’ISSF sont déficitaires à cause du règlement de cette dernière. Notre assemblée a voté à l’unanimité un texte de bon sens. D’un revers de la main, elle rejette son déficit et donc le vœu par cette assemblée. Bel exemple du respect de la démocratie !
6. Les stagiaires : même si les décisions ne sont pas prises au niveau académique, nous ne comprenons que rien ne bouge sur ce dossier. Comment nos jeunes collègues peuvent-ils appréhender toute la dynamique de la vie d’une AS si celle-ci se termine fin janvier. L’inspection générale pense-t-elle que les vacances de février marquent la fin des rencontres ?
7. Pourquoi les enseignants d’EPS ne sont-ils pas convoqués pour la journée départementale des AS ? Cette journée permet les échanges avec la profession: La ruralité, les métropoles, l’éducation prioritaire, les règlements des différentes activités, la mixité, les lycées et les LP, les installations sportives le mercredi après midi, l’organisation de certains championnats de France, etc.………..

Comme vous pouvez vous en apercevoir, chaque item du mois de mai demande une réponse afin que l’UNSS puisse perdurer et aboutir aux objectifs qu’elle s’est donnée car d’autres problèmes persistent.
• Le budget de L’UNSS régionale, en englobant les deux départements, va connaitre une baisse sans précédent de 60 000 € de subventions (La métropole de Rouen pour 30 500 euros, la Région Normandie 10 000 euros, le conseil général de l’Eure pour 19 000 euros), cela ne prend pas en compte les 20 000€ de pertes dues aux championnats du monde de Hand-ball. L’augmentation du nombre de licenciés, donc du nombre de déplacements mettent les AS, les districts, les zones et les départements en grande difficulté. Devons-nous diminuer le nombre de rencontres, le nombre de participants afin de rester dans les budgets définis ? À moins que la solution envisagée par notre hiérarchie soit dans la marchandisation afin de trouver de nouvelles sources de financement. Naturellement nous ne pouvons cautionnés cette vision. Si le sport scolaire a autant de vertu, il ne faut pas hésiter, donnez lui les moyens de remplir ses missions.

Vœu : Nous demandons que les subventions en provenance des collectivités territoriales soient conservées pour l’année 2018. Elles sont indispensables pour le fonctionnement de l’UNSS sur le terrain et le montant des sommes demandées reste très raisonnable par rapport aux budgets de grandes collectivités.
Enfin nous ne pouvons terminer ce propos sans avoir une pensée pour Bernard qui se remet doucement de son accident et que nous espérons revoir bientôt.

 

CONSEIL DÉPARTEMENTAL UNSS 27 du 19 octobre 2017 :
DES DÉCISIONS IMPORTANTES POUR L’AVENIR DU SPORT SCOLAIRE dans l’EURE.

Avant toutes choses, le SNEP-FSU tient à remercier notre collègue Patrick VEIT pour son engagement en tant que DD UNSS 27 durant 17 ans.
Dans des conditions difficiles dans la mesure où Patrick a été privé pratiquement tout le temps d’un demi poste de DD, Patrick aura fait preuve d’une permanence constante pour contribuer à faire vivre au mieux l’UNSS dans l’EURE.
Merci à toi, Patrick et bonne retraite !

Avant de parler des questions financières, les administrateurs du CD UNSS 27 du SNEP-FSU apprécient comme un fait très positif la reconduction pour la 3è année consécutive du Rendez Vous des AS. Celui-ci est programmé le 13 juin 2018 avec l’approbation de M. Lemercier DASEN de l’Eure.

lire la suite ICI


Le 30-05-2017 s’est tenu le Conseil Régional UNSS.
Vous trouverez ici la déclaration liminaire faite par le SNEP-FSU à cette occasion.
Un compte rendu détaillé sera bientôt disponible sur le site de l’UNSS régionale. Le SNEP est intervenu sur l’ensemble des sujets mais nous tenons à attirer votre attention sur quelques points qui nous paraissent importants :

L’organisation des championnats du Monde devrait coûter finalement 20 366 € à l’UNSS régionale suite au désistement de nombreuses équipes juste avant la compétition. Le SNEP a mis au vote un vœu sur ce point, il a été voté à l’unanimité :

« Les membres du conseil régional unss demandent à ce que le déficit des championnats du monde soit compensé par l’ISF ou la direction nationale. Ces championnats du monde sont une incontestable réussite. Le déficit vient principalement du nombre important d’équipes qui se sont désistées, cela n’est en aucun cas aux organisateurs de payer cette somme. »

Les fonds de réserve de l’UNSS régionale s’élèvent à 125 000 €. C’est une somme importante pour une académie de la taille de Rouen. Ils pourront donc servir à abonder le fonctionnement des districts et des zones qui ont des coûts de transports en augmentation ces dernières années. Nous invitons donc les collègues à faire des demandes dans ce sens lors des réunions UNSS de fin d’année.

Les moyens dédiés aux responsables de district et de zone ne bougent pas depuis quelques années alors que le nombre de compétitions, de licenciés est en augmentation, que de nouvelles activités apparaissent ou prennent de l’ampleur. Cela induit une charge de travail qui doit être compensée par des moyens supplémentaires. Une demande doit être faite sur ce point auprès de Madame le Recteur par l’UNSS régionale et nous invitions les collègues à porter cette question lors des réunions de district et de zone en fin d’année.

Nous avons appris que la dotation de la Région pour l’ensemble des deux académies (Rouen et Caen) serait de 120 000€. On peut penser que Rouen aura la moitié soit 60 000€, et donc une diminution de notre subvention puisque nous étions à 70 000€ précédemment.

Ce sont des questions qui pourront aussi être débattues lors des rendez-vous des AS :

Mercredi 14 juin 17 pour le département de l’Eure.

Mercredi 21 juin 17 pour le département de Seine Maritime.

Venons nombreux à ces rendez-vous !