DHG 2018 : Agir avec le SNEP-FSU

Rentrée 2018 : APPN, demandez des moyens suite au nouveau texte !

La circulaire APPN n° 2017-075 du 19-4-2017 rappelle : « Il convient d’inviter les enseignants à s’engager et à évoluer avec des effectifs d’élèves réduits, adaptés aux configurations matérielles et géographiques. » … « Dans ce cadre, on ne peut qu’inviter les équipes enseignantes, avec les chefs d’établissements dans le cadre notamment du projet d’établissement, à consulter les recommandations et les taux d’encadrement préconisés par les fédérations sportives délégataires. » Ce texte doit donc servir de point d’appui auprès du chef d’établissement pour exiger les moyens nécessaires à un travail en groupe réduit !

Cela peut se faire notamment par des dédoublements sous forme de HSE pour les cycles escalade ou course d’orientation.

LETTRE TYPE :

  1. le Principal, M. le Proviseur,

Le projet EPS de notre établissement prend en compte l’activité escalade parmi les activités pratiquées par nos élèves durant leur scolarité.

Nous considérons que cette activité est importante dans l’éducation des jeunes, tant en ce qui concerne l’acquisition d’habiletés motrices que l’apprentissage de l’entraide et de la gestion des risques. L’escalade est d’ailleurs prévue au programme des différents examens (brevet, bac).

Nos séances d’escalade se déroulent notamment sur la SAE (dénomination, précisions sur conditions d’utilisation, avec quelles classes…).

Pour cette activité, nous devons tenir compte d’un certain nombre de préconisations émanant de l’Education Nationale.

Ainsi, dans un rapport de L’Inspection Générale de novembre 2016 intitulé « L’exigence de sécurité dans les APPN », il est préconisé de « réduire le nombre d’élèves sous la responsabilité d’un seul enseignant lors de la pratique de l’escalade ». De même, la circulaire du 19/04/2017, rédigée à la suite de ce rapport indique, elle aussi : « Il convient d’inviter les enseignants à s’engager à évoluer avec des effectifs d’élèves réduits ».

Dans notre établissement, nous constatons que certaines classes ont des effectifs trop importants pour assurer la sécurité des élèves, mais aussi la qualité de notre enseignement. En effet, nous devons en permanence (voir l’annexe escalade de la circulaire du 19/04/2017) nous assurer de la bonne exécution de l’encordement de chaque élève qui grimpe et en même temps maîtriser l’évolution, et le comportement de l’ensemble de la classe.

C’est pourquoi, nous vous demandons instamment d’allouer des moyens supplémentaires pour pouvoir pratiquer cette activité dans de bonnes conditions répondant à l’intérêt des élèves.

(cela pourrait prendre la forme de 2 enseignants par classe durant les séances d’escalade, d’heures-postes ou supplémentaires pour permettre des dédoublements…).

Dans l’attente d’une réponse portant sur les solutions à envisager, nous prions d’agréer…

Date et SIGNATURES des enseignants d’EPS