CDEN MARS 2020

Compte rendu des instances de mars 2020

Le conseil départemental de l’Education National :

 Présentation du nouveau plan « ambition collèges » 2024-2030 de construction et de rénovation pour les collèges seino-marins.

Le vice-président en charge des collèges a présenté l’ensemble des gros travaux prévus par le Département pour la période 2024 – 2030, pour un montant total estimé de 334 millions d’euros (soit 55.6 millions d’euros par an). Le premier plan de construction-rénovation, sur la période 2017-2024, était financé à hauteur de 356 millions d’euros.

Si  l’on ne  peut  que se réjouir de la reconstruction de collèges vétuste, ce plan manque toujours d’ambition quand à la prise en compte des besoins en EPS en Seine Maritime.

En effet, le département , selon  La circulaire interministérielle du 9 mars 1992 relative à la mise en oeuvre du transfert de compétences en matière d’enseignement doit s’assurer que l’enseignement de la discipline sportive pourra effectivement être dispensé dans les équipements sportifs nécessaires ».

Or celui-ci se montre peut incitatif dans ce domaine déléguant aux communes ou com-com la responsabilité de ces constructions parfois attendues avec désespoir par les collègues depuis de nombreuses années.

D’autre part, alors que le département se félicite de l’actualisation des référentiels pour la construction de nouveaux collèges, il refuse de prendre en compte les préconisations du guide du ministère de 2012 dans la réalisation de nouvelles installations sportives. Ainsi le standard 40X20 est toujours sa référence, alors que de nombreuses études ont montré que l’adoption d’un standard 48X26 pour un gymnase permettait une optimisation maximal de la pratique en EPS, sans surcoût exorbitant.

La pratique physique des élèves de Seine Maritime n’apparait pas comme une des priorités des dirigeants du département comme le prouve les constructions de salles d’évolution sportives, terminologie et pratiques d’un autre temps.

Le SNEP-FSU  continue de se battre pour la reconnaissance  de notre discipline et la construction d’équipements adaptés aux pratiques et aux fonctionnements des équipes Pédagogiques.

Projets de construction d’ici 2024 :

Salle d’évolution sportive, collège Belle étoile à Montivilliers, livrée février 2021

Salle d’évolution sportive , collège Picasso, St Etienne du Rouvray, début 2020…

Construction d’un gymnase Collège Monet à St Nicolas d’Aliermont, livré avril 2021

Construction d’un gymnase Collège Picasso d’Harfleur, démarrage en 2020

Projet  de construction d’ici 2030 :

Construction d’un gymnase Collège Charcot , au Trait.

Salle d’évolution sportive collège Marie à Barentin.

Réflexions  sur d’éventuelles constructions sportives au collège G le conquérant à St Saens et à Rouen, quartier Flaubert suite à la construction du nouveau collège.